À propos de Tito…

Pizza Tito, le plaisir de faire plaisir,
c’est notre véritable passion !

Pizza Tito, c’est 30 ans d’expérience et de plaisir à concocter des recettes aux saveurs locales, 100% auvergnates ou bien exotiques. Pour vos soirées improvisées, nous avons aussi des boissons pour accompagner vos Pizzas, avec ou sans alcool, pour les parents et les enfants. Quand sonnera l’heure du dessert, vous pourrez également combler vos invités avec notre collection de glaces Haägen Dazs, Mars ou Snikers et notre sulfureuse Pizza dessert : la Lily !

Première carte de Tito.
Elle date de plus de 30 ans !

Notre histoire…

Christophe, dit « Tito », car c’est lui même qui s’appelait ainsi petit, a créé la société Pizza Tito en 1992. De formation boulanger, il a toujours su mettre la main à la patte quand il fallait. Véritable passion pour lui, il a poursuivi ses études dans ce secteur et a décidé un jour de se mettre à son compte avec un Food Truck, eh oui, déjà !

Le camion Tito commence à se faire connaître et à parcourir quelques kilomètres. À la plage, Christophe laisse un employé au camion pour vendre des Pizzas, pendant que lui va vendre des beignets sur le sable chaud. Tito, c’est une véritable aventure !

Peu de temps après, il s’aligne aux Championnats de France de Pizzaïolos et décroche la 14ème place sur plus de 300 participants. Il enchaîne avec le Championnat du Monde par esprit de compétition et d’auto-évaluation : l’idéal pour se remettre en question, observer ce que font les autres et s’améliorer chaque jour.

À l’étroit dans son petit commerce du 12 boulevard de la sous-préfecture, Tito agrandit pour offrir plus de confort à ses collaborateurs et par conséquent, une meilleure qualité de services à ses clients.

La livraison fait son apparition dans les prestations de Tito et ne cessera d’évoluer avec des véhicules de plus en plus confortables et des moyens de paiement adaptés à ce type de service.

En ces temps difficiles de crise sanitaire, la livraison à domicile est désormais un réflexe client. Elle reste cependant strictement limitée à Issoire dans un soucis d’efficacité pour les issoiriens.